Jardins et coins secrets de Namur

Jardins et coins secrets de Namur

Summary

Dans cette ville, dominée par la cathédrale et le vaisseau baroque de Saint-Loup, on a tout le temps de flâner. Rien ne nous presse. Aucune voie rapide n’a bousculé l’architecture urbaine des 17e et 18e siècles. Le piéton s’attarde dans les rues étroites et s’assied aux terrasses, pour admirer, tout à loisir, les façades classiques où se mêlent la brique et la pierre bleue. Mais en dehors du bâti serré du centre ville, avec ses jardins d’arrière-cour, ses pas le mènent naturellement vers la Sambre et la Meuse. L’espace du confluent s’ouvre sur deux vallées entre lesquelles la Citadelle élève son éperon rocheux. C’est le plus grand jardin de la ville. Il a connu maintes garnisons avant que la nature ne reprenne ses droits ; de grands érables voisinent maintenant avec les murailles de Vauban. Sillonnant les deux rives de la Meuse, enfin réunies après des siècles de séparation, les auteurs nous ouvrent la grille de nombreux jardins, plus attachés au cœur qu’à la raison ordonnatrice.

Éric Borgers

Paul Dulieu


15,00 €