Le Sang de la paix

Le Sang de la paix

Summary

En mai 1312, le Prince-Evêque de Liège trouve la mort dans les rues de Rome, l'épée à la main. Dès que la nouvelle est connue, c'est l'effervescence entre les différentes factions liégeoises : les puissants chanoines, les aristocrates et les « métiers » (les artisans). Les positionnements tactiques pour désigner un mambour chargé de gouverner la principauté dégénèrent très vite en affrontements sanglants, dont le fameux « Mal Saint-Martin » où quelque deux cents Grands périrent, enfermés et incendiés dans la tour de Saint-Martin. Trois protagonistes, le riche chanoine Libert de Langdris, la noble et ambitieuse Jeanne de Charneux et le forgeron Thomas de Huy vont mêler leur destinée personnelle à ces événements historiques hauts en couleurs qui s'étendront sur plusieurs années. Quand Adolphe de La Marck accède au trône princier et épiscopal, à la fin de l'année 1313, on peut croire à un apaisement. Mais c'est sans compter sur une autre fracture dans la société liégeoise, le conflit entre Awans et Waroux... Les hostilités reprennent, doublées de pluies torrentielles et d'une famine. Les protagonistes, épuisés, finiront-ils par s'entendre, de guerre lasse ?

Christophe Masson

Michel Pierret


15 €