ROMANISTES & ROMANCIERS

ROMANISTES & ROMANCIERS

Actes du colloque organisé par l'Association des Romanistes ULg / Bruxelles, Palais des Académies / 10 mars 2012

Summary

Nicolas ANCION, Frank ANDRIAT, Véronique BERGEN, Rémi BERTRAND, Jean Claude BOLOGNE, Daniel CHARNEUX, Francis DANNEMARK, Bérengère DEPREZ, Paul EMOND, Vincent ENGEL, Michelle FOUREZ, Françoise LALANDE, Stéphane LAMBERT, Jacques LEFEBVRE, Yun Sun LIMET, Nicolas MARCHAL, Adolphe NYSENHOLC, Colette NYS-MAZURE, Jean-Marie PIEMME, Grégoire POLET, Annie PRÉAUX, Rossano ROSI, Frédéric SAENEN, André SEMPOUX, Jacques SOJCHER, Laurence THIRION, Pascal VREBOS, Évelyne WILWERTH Qu'ont-ils en commun ? Ils sont tous romanistes et romanciers. Hasard ou nécessité ? Existe-t-il un lien privilégié entre leur vocation de romaniste et leur vocation de romancier ? Quel rapport établissent-ils entre leur formation philologique et leur passion d'écrire ? Ils ont débattu de ces questions en compagnie de : France BASTIA, Jacques DE DECKER, Janine DELCOURT-ANGÉLIQUE, Caroline DE MULDER, Jean-Pierre DOPAGNE, André GOOSSE, Jean LOUVET et Jean-Luc WAUTHIER Le présent volume rassemble sous forme d'essais ces précieux témoignages. _____ La plupart des universitaires écrivains sont indéniablement – c'est statistiquement prouvé – des gens qui ont opté pour la section dont la principale visée est de former des professeurs de français ou des chercheurs en linguistique ou en histoire littéraire française. Cette orientation académique peut avoir, en l'occurrence, deux dimensions principales : une meilleure connaissance du matériau langagier, dont les auteurs commencent souvent durant leurs études à se servir sur le plan créatif, et la fréquentation approfondie, assidue, parfois exclusive – dans le cadre de mémoires ou de doctorats – de quelques auteurs majeurs sous la bannière desquels ces débutants se rallient. Tout cela est question de rendez-vous. Avec des monuments littéraires qui sont parfois si impressionnants qu'ils peuvent, un temps, être plus intimidants que stimulants : comment se mettre à écrire quand on a systématiquement fréquenté Victor Hugo ou Marcel Proust, l'un de ces titans qui semblent avoir tout dit ? Par ailleurs, des professeurs ont pu être tellement charismatiques qu'ils n'ont pas été étrangers à la confirmation de vocations en attente. Et puis, il y a ces camarades d'études habités par la même passion, qui peuvent devenir des confrères proches pour la vie... De sorte que ce détour par les universités s'avère un véritable rite de passage... Jacques DE DECKER Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique

Collectif


24,00 €